2001 / Au coeur de la toile catho bruxelloise: L’enfer pour Saint-Pierre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2001 / Au coeur de la toile catho bruxelloise: L’enfer pour Saint-Pierre !

Message par 6clopes le Mer 10 Mar - 18:48

Philippe Crêteur , La Dernière Heure, 13/03/2001

BRUXELLES

La chambre du conseil du tribunal de première instance de Bruxelles a ordonné hier matin le renvoi en correctionnelle de sept des quatorze suspects impliqués dans le dossier du Collège Saint-Pierre, à Uccle. Il s’agit de deux directeurs du collège, Daniel Pinte et Pieter Heymans, et de cinq enseignants, Albert Dahin, Yves-Marie Boucher, Philippe Matheys, Luc Penninckx et Patrick B. Selon nos informations, le tribunal, présidé par M. Niemegeers, a retenu à charge des prévenus des faits qualifiés de non-assistance à personnes en danger, coups et blessures volontaires, attentats à la pudeur. C’est évidemment une grande victoire pour les parents des victimes et pour les victimes elles-mêmes, de tout jeunes enfants, représentés par les avocats bruxellois Jean-Paul Tieleman et Michel Graindorge, qui se battent depuis des années pour que cette affaire soit mise au jour. C’est une victoire aussi parce que le président, quoiqu’il ne veuille, ni ne puisse se prononcer sur le fond, a tout de même dit l’une ou l’autre chose qui ont conforté les accusations des enfants. Dans une ordonnance dont la lecture a duré un bon quart d’heure, il a relevé la “grande crédibilité de la parole des enfants, de leur souffrance et de celle de leurs parents”. Il a relevé aussi la véritable rebellion du collège et de ses dirigeants pour cacher des éléments essentiels à la manifestation de la vérité, la “volonté d’opacité délibérée” de ces personnes. Enfin, le président a constaté qu’il fallait absolument qu’un débat public s’ouvre à propos de cette affaire, débat qui devrait permettre de lever les zones d’ombre bien inquiétantes qui subsistent dans ce dossier. Du côté des parties civiles, on espère que le procès pourrait s’ouvrir devant le tribunal correctionnel avant les vacances judiciaires, voire dans les deux mois.

Un procès qui, en effet, pourrait permettre la manifestation complête de la vérité. D’ores et déjà, les parties civiles ont annoncé qu’elles citeraient à comparaitre une trentaines de témoins. Parmi lesquels monseigneur Danneels, le primat de Belgique, auxquels les parents des petites victimes reprochent d’avoir été courant et de n’avoir rien fait.
Le père d’une des victimes, Jean W., a le sentiment qu’“un grand pas a été franchi. Mais il reste encore énormémentde travail: mettre au jour tout ce que l’enquête n’a pas encore révélé. Il y a beaucoup de personnes qui étaient au courant et qui n’ont rien voulu dire.”

6clopes

Messages : 1552
Date d'inscription : 23/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fachaud devant !

Message par grand lug le Mer 10 Mar - 19:01

ET par apres ,des tonnes de boue sur la tete de Creteur !
QUE devient il ??? Ce si grand facho, pour les ames bien pensante !
L Insulte supreme: il est FACHO !

grand lug

Messages : 748
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Philippe Creteur

Message par Invité le Mer 10 Mar - 20:51

ce n est pas lui qui s est fait pieger avec donatienne s par lucas bailo ??
ensuite grosse deprime et TS
Donatienne a laché le journalisme aussi .....................

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Philippe Creteur

Message par grand lug le Mer 10 Mar - 21:13

CRETEUR ,gamin avait ete faire pipi 2ou3 fois au bunker !donc dangereux fachos !
Meme traitement ?,si ,il avait ete faire popo a la grande mosquee ,voir reportage suivant .
comme en 1933,tout va tres bien MADAME la marquise ,seulement ,il faut vous dire .......... les moulouds sont a votre porte !!!

grand lug

Messages : 748
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Messe au mariage de simplet

Message par grand lug le Jeu 11 Mar - 13:19

Cour d appel : l'abbé Borremans nie les viols (le soir, 110310, page 11)
AH ,ces curetons et touche pas a ton zizi ! quelle blague !

grand lug

Messages : 748
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Philippe Creteur

Message par 6clopes le Jeu 11 Mar - 21:58

6041 Charleroi, Belgique

Journaliste Philippe Créteur ? ex-militant du front de la Jeunesse, infiltré dans l'extrême-gauche et les mouvements pacifistes selon certaines sources...
-------

TC Bxl: E. Van De Weghe et Ph. Crêteur condamnés à 4 mois fermes

Mis à jour le 9 avril 2008 à 19:30
Publié le 9 avril 2008 à 06:00

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné mercredi l'homme d'affaires Eric Van De Weghe, 42 ans, et l'ancien journaliste, Philippe Crêteur, 47 ans, à 4 mois de prison ferme chacun et à la même amende de 2.478 euros.
Les intéressés ont été reconnus coupables de dénonciation calomnieuse, au préjudice de B.F., un commissaire de la police fédérale, rattaché, dans le passé, à la police judiciaire de Bruxelles. Les faits se sont déroulés le 17 juillet 2001.
Selon le tribunal, la plainte qu'Eric Van De Weghe a déposée, ce jour-là, contre le policier avait pour seul but de déstabiliser une enquête le concernant et relative à des faits d'escroquerie, espérant que la victime serait mise à l'écart de l'enquête. La plainte était étayée par des déclarations de Philippe Crêteur qui considérait que le commissaire B.F., qui fut l'un de ses informateurs, l'avait manipulé pour publier des informations partiales et causant systématiquement préjudice à M. Van De Weghe. Cette plainte a abouti à un non-lieu.
Le tribunal a estimé que "les prévenus ont sciemment menti en accusant la partie civile d'avoir fourni au prévenu Crêteur des informations provenant de dossiers judiciaires en cours et d'avoir tenté de nuire au prévenu Van De Weghe, en incitant le prévenu Crêteur à publier des articles. Leur véritable but était d'écarter la partie civile (...) en portant atteinte à sa probité professionnelle et à son honneur, le tout dans un contexte de dénigrement général. L'intention de nuire est incontestable".
De poursuivre: "Il n'était nullement question de porter plainte afin d'assurer sa défense, comme le soutient M. Van De Weghe. Quant à M. Crêteur, s'il est vrai que ce n'est pas lui qui a formellement porté plainte, il a néanmoins rédigé son attestation à la demande de M. Van De Weghe, comme ce dernier le reconnut dans son audition du 23 octobre 2002, et il savait parfaitement quel usage en serait fait. De cette manière, il s'est sciemment joint à la dénonciation calomnieuse en qualité de co-auteur et il ne s'agissait pas d'avoir été soi disant "choqué" par le comportement de l'inspecteur principal F.".
Les prévenus devront verser solidairement 3.650 euros au commissaire B.F..

6clopes

Messages : 1552
Date d'inscription : 23/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2001 / Au coeur de la toile catho bruxelloise: L’enfer pour Saint-Pierre !

Message par grand lug le Ven 12 Mar - 10:07

BdB,asperge bio ,a tire les ficelles de Pinochio:ERIC van De WEGHE

grand lug

Messages : 748
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2001 / Au coeur de la toile catho bruxelloise: L’enfer pour Saint-Pierre !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum