Un trafic d’armes au sein de la police ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un trafic d’armes au sein de la police ?

Message par 6clopes le Sam 13 Fév - 17:12

Le comité P, l’organe de contrôle des services de police, enquête sur un trafic d’armes au sein de la police qui aurait eu lieu durant la période transitoire de régularisation prévue par la nouvelle loi sur la détention d’armes.
(D’après Belga)

Les citoyens qui possédaient une arme à feu sans autorisation de détention au 9 juin 2006 pouvaient rentrer leur arme à la police avant le 31 octobre 2008, sans risque de poursuite. Durant cette période de régularisation, certains policiers sont soudainement devenus propriétaires de nombreuses armes supplémentaires. Le Comité P enquête donc pour savoir si des policiers ont gardé en leur possession des armes prohibées et apporté l’une ou l’autre « modifications » au registre des armes, auquel ils ont accès, rapportent samedi les journaux flamands Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

Selon le Comité P, le nombre d’armes en détention privée a considérablement augmenté pour 655 agents au cours de la période de régularisation. Ces agents détenaient en 2006 18,9 % de toutes les armes en détention privée des policiers. Vers le milieu de 2009, ce pourcentage grimpait à 34 %. Près de 130 policiers sont devenus au cours de la période de régularisation propriétaires de cinq armes à feu ou plus.

Un policier a même acquis 223 pièces.

Vers le milieu de l’année 2009, le Comité P comptait déjà une trentaine de dossiers faisant état d’abus de fonction des policiers.

C’est pourquoi le Comité souhaite limiter l’accès au registre des armes.

6clopes

Messages : 1552
Date d'inscription : 23/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum